Vous êtes débordé ? Vraiment ?

Pour se faire bien voir, il est de bon ton de prétendre ne pas avoir une minute à soi. Pourtant, en 40 ans les salariés ont gagné près d’une heure de loisirs par jour. Alors pourquoi se dit-on « overbooké » ?

Sous l’eau ! De nombreux employés n’ont que cette expression à la bouche, persuadés de réaliser tous les jours une course contre la montre… Et elles le pensent sincèrement. Les nord-américains par exemple étaient 34 % à se dire débordés en 2004 contre 24 % en 1965. Mais la réalité est tout autre. Les chercheurs du Centre pour la recherche sur les usages du temps de l’Université d’Oxford ont démontré, en décortiquant des milliers de carnets d’emploi du temps de cobayes, comment le rythme des Occidentaux a plutôt décéléré ces dernières années.

Entre 1961 et 2001, les hommes britanniques ont gagné 50 minutes de loisir par jour. Pour les femmes, c’est plus nuancé. Le temps qu’elles consacraient aux tâches ménagères est désormais dédié au travail. Les parents célibataires et les parents de jeunes enfants qui mènent une carrière de haut niveau font exception. Eux sont réellement débordés. Les autres exagèrent… […]

Lire l’article

Source : cadreo.com

 
Insafe BEN BELGHIT
Co-Fondatrice et Directrice de Mission de Fexter2
Insafe BEN BELGHIT on EmailInsafe BEN BELGHIT on FacebookInsafe BEN BELGHIT on GoogleInsafe BEN BELGHIT on LinkedinInsafe BEN BELGHIT on TwitterInsafe BEN BELGHIT on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :