Le photographe Florent Quint rend hommage au travail des éboueurs de Paris

Derrière la mauvaise image, la pénibilité et les gestes répétitifs, le photographe a découvert une ambiance bon enfant et davantage de sourires que prévu.

Ils sont au cœur de la vie en communauté et pourtant on les voit peu. Transparents malgré l’habit vert et jaune, ignorés comme pour mieux ne pas voir les ordures qu’ils charrient, méprisés parfois, les éboueurs de la ville de Paris en disent beaucoup sur notre société et son rapport à ses 345 millions de tonnes de déchets. Le photographe parisien Florent Quint a décidé de rendre hommage à ces travailleurs de l’ombre avec une série photo intitulée IN(DI)VISIBLES

IN(DI)VISIBLES. Jusqu’au 17 juin. Mairie du 9e arrondissement, 6, rue Drouot, 75009 Paris.

Lire l’article

Source : Claire Rodineau – .bfmtv.com

 
Insafe BEN BELGHIT
Co-Fondatrice et Directrice de Mission de Fexter2
Insafe BEN BELGHIT on EmailInsafe BEN BELGHIT on FacebookInsafe BEN BELGHIT on GoogleInsafe BEN BELGHIT on LinkedinInsafe BEN BELGHIT on TwitterInsafe BEN BELGHIT on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :