Les scientifiques associent les selfies au narcissisme, à la toxicomanie et à la maladie mentale

La tendance croissante des selfies est liée aux problèmes de santé mentale qui se concentrent sur l’obsession de l’apparence d’une personne.

Selon le psychiatre Dr David Veale: « Deux patients sur trois qui viennent me voir avec le trouble de la dysmorphie corporelle depuis l’avènement des téléphones-appareils photo prennent compulsivement de manière répétée des selfies sur les réseaux sociaux. »

« La thérapie comportementale cognitive est utilisée pour aider un patient à reconnaître les raisons de son comportement compulsif, et à apprendre à le modérer,» a t-il dit au Sunday Mirror.

La prise de selfies pourrait-elle provoquer la maladie mentale, la toxicomanie, le narcissisme et le suicide? De nombreux psychologues disent que oui, et avertissent les parents de faire attention à ce que font les enfants en ligne pour éviter tous les cas futurs, comme ce qui est arrivé à Bowman.

Un adolescent britannique a essayé de se suicider après avoir raté le selfie parfait. Danny Bowman est devenu tellement obsédé par la capture de l’image parfaite qu’il a passé 10 heures par jour à prendre jusqu’à 200 selfies. Le jeune de 20 ans a perdu près de 15 kg, il a abandonné l’école et il n’a pas quitté la maison pendant six mois dans sa quête d’obtenir la bonne image.

Il prenait 10 photos immédiatement après le réveil. Frustré de ne pas avoir réussi à capturer l’image qu’il voulait, Bowman a finalement essayé de mettre fin à sa propre vie par overdose, mais heureusement il a été sauvé par sa mère.

Le syndrome du selfie […]

Lire la suite

Source : Claire C – espritsciencemetaphysiques.com

 

 
Ludovic BRUNEEL
Media Trainer de Presence Media
Ludovic BRUNEEL on EmailLudovic BRUNEEL on FacebookLudovic BRUNEEL on GoogleLudovic BRUNEEL on LinkedinLudovic BRUNEEL on TwitterLudovic BRUNEEL on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :